Lettre de Patrick Guillaumont du 26 février 2005

Voilà longtemps que nous ne nous étions pas vus, mais je garde de lui une mémoire vivante, pleine d’amitié et d’admiration.

Il a avec chaleur, vigueur et ténacité contribué à la visibilité et à la reconnaissance d’une pensée française dans le domaine de l’économie appliquée au développement.

Peu d’économistes dans notre pays auront finalement eu autant d’influence sur la préparation des décisions publiques dans les pays en développement, en particulier à travers l’évaluation des projets.

En ce qui me concerne j’ai eu le bénéfice d’avoir des contacts et échanges extraordinairement fructueux et amicaux avec lui.
Patrick Guillaumont

Publicités