Lettre de Alexis Andolenko du 3 janvier 2005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(…) J’avais à la fois beaucoup d’affection et d’estime pour votre mari. Affection pour son caractère souriant et avenant ; Estime pour les attitudes politiques et son travail d’économiste. J’ai eu la chance de le rencontrer à plusieurs reprise dans ma carrière professionnelle, et nos rencontres m’ont toujours apporté un peu plus de clarté et d’ouverture dans mes propres réflexions. Marc ne fait pas partie des personnes que l’on oublie facilement. (…)

                                                                                                  Alexis Andolenko

Message de Alexis Andolenko du 5 janvier 2007 (…)

(…) En dehors des relations toujours chaleureuses que l’on pouvait avoir avec lui, son absence est ressentie comme un manque par tous ceux qui souhaitaient que l’outil économétrique reflète le plus fidèlement possible la complexité de nos économies et aide à identifier les solutions les plus acceptables. (…)

                                                                                                    Alexis Andolenko

Publicités